IHab068

200X. ISZ -Miguel Isaza-
(Impulsive Habitat 2013)

Review by Flavien Gillié

Nous sommes avec cette parution du netlabel Impulsive Habitat invités à entendre des enregistrements de Colombie, et plus particulièrement de Llanogrande, Antioquia.

Miguel Isaza y a écouté longuement puis enregistré les ambiances, principalement naturelles, du jour, de la nuit, et aussi aquatiques.

Mais ce qu’il nous présente ici va au-delà de la simple retranscription des ambiances du lieu, il a en effet procédé à de nombreux retraitements en studio de ses enregistrements. Procédant à des micro-coupes, des filtrages profonds, il utilise cette matière première pour mettre à jour de sonorités, où les harmonies s’amplifient, viennent nimber les crissements des insectes et le flot de la rivière qui coule par ici.

Miguel Isaza, dans le texte expliquant sa démarche parle d’un réagencement à une micro-échelle, le résultat est un acte artistique assumé et réussi, où l’identité sonore du lieu transparait toujours mais se trouve magnifiée. Cette démarche microscopique partant du plus petit, rejoint finalement le cosmique, où le vivant vient entrer en résonance avec les éléments qui l’accueillent, la terre et le vent baignant cette création.

Avec ce nouvel opus le netlabel gagne par ailleurs une cohérence dans la visibilisation d’artistes de l’Amérique du Sud, et devient peu à peu une plate-forme qui, on l’espère donnera un jour lieu à un festival en Colombie autour de l’enregistrement de terrain.

isaza--

[Miguel Isaza]

Translation to English -by Sismophone-

This new release from famous netlabel Impulsive Habitat delivers us recordings from Colombia, particularly from Llanogrande, Antioquia.

After extended listenings there, Miguel Isaza recorded ambiences, mostly natural, at day, at night, some other aquatic too.

But what he presents in this release goes far beyond the simple replica of this place’s ambiances, as he proceeded to numerous studio processings of his sounds. From micro-cuts, deep filters, he uses this raw material to excavate sonorities, where harmonies amplify, haloing insects stridulations and the flow of the river running nearby.

Miguel Isaza, in his manifesto, describes his approach as micro-scale reorganization, the result being an assumed and successful artistic act, where the sound identity of this location still exudes but in a magnified way. This microscopic work originates in the smallest, finally reaches the cosmic, and then the living starts resonating with welcoming elements, the earth and the wind bathing this creation.

With this new opus, Impulsive Habitat earns a coherence in making South American artists visible, and little by little becomes a platform which will hopefully one day give birth to a field recording festival in Colombia.

Miguel Isaza website
Impulsive Habitat website

About these ads